Alphabetcity
17 Décembre 2018 à 11h13 - 182

Les statuts juridiques des maisons de retraite

La formation ehpad s’appuie sur le thème ayant rapport aux soins palliatifs. La résidence pour le troisième âge ou quatrième âge regroupe un ensemble constitué d’éléments de nature différente.

Les différents types de maisons de retraite

Deux catégories de résidences peuvent accueillir les aînés âgés. Les premiers types réunissent tous les établissements d’hébergement pour Personnes Âgées ou les EHPA. Un caractère médical n’est pas conféré à la structure de ces maisons de retraite, c’est leur particularité. C'est-à-dire, elles ne proposent pas des soins palliatifs. Celles-ci sont conçues exclusivement pour les aînés indépendants comme elles ne prennent pas soin de leur santé.

Ces EHPA hébergent les séniors qui ne sont pas sujets à la perte d’autonomie et aux maladies comme l’Alzheimer. Quand même, pour pouvoir assurer leur bien-être, ces résidences fournissent un certain nombre de services. Ceux-ci se rapportent au logement, hôtellerie, animation, lingerie et l’hygiène. Au cas où le résident ne se sent pas bien, elle doit faire venir son propre médecin pour soigner sa maladie.

Ensuite, pour les ainés non-autonomes, ils doivent se rendre aux Etablissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes ou les EHPAD. Ces maisons de retraite s’appellent aussi une résidence médicalisée pour les seniors souffrant de la perte d’autonomie somatique ou mentale. Ces endroits médico-sociaux ont vocation à soigner certaines maladies liées à la vieillesse. Ils proposent des soins palliatifs afin d’optimiser leurs conditions de vie et leur état physiologique. Les EHPAD sont sous la surveillance de la DDASS dans le but d’assurer sa bonne marche.

La fondation de ces institutions peut être établie suivant l’autorisation préfectorale de département et l’approbation présidentielle du Conseil Général. En outre, ces établissements proposent un hébergement, une restauration, une pratique des exercices physiques, des divertissements et des traitements mentaux, palliatifs et médicamenteux.

Les deux secteurs liés aux statuts

En général, les établissements sont privés dans la mesure où ils dépendent des services administratifs et sociaux. Alors, ce sont les firmes nationales ou les entreprises familiales qui s’occupent de leur fonctionnement parce qu’ils sont des résidences commerciales et à but non lucratif. Pourtant, ces établissements peuvent être publics s’ils sont relatifs à l’Etat. Donc, ils sont administrés par la municipalité et dépendent de l’hôpital local.

Pour finir, ces deux établissements, les EHPA et les EHPAD, sont construits pour recevoir les résidents âgés. Leur différence est leur propriété ayant rapport à la médecine.

Monter son entreprise

  1. 1 Sept. 2019Les locations de breaux dans le 1ér arrondissement de Paris25
  2. 27 Août 2019Souscrire à une mutuelle de qualité81